La presse Version imprimable
«L'artiste fait participer le public avec beaucoup de subtilité et l'entraîne vers son pays en allant à la rencontre des gens de chez lui. Sa parlure, son accent rendent ses histoires tendres, drôles et particulièrement attachantes.»

La Nouvelle République,
Vienne Sud (France), le 28 mai 2011.
«... Et c'est ainsi que ce spectacle a ravi un public participatif et enthousiastes. Les contes et histoires de famille, drôles et pittoresques, les chansons traditionnelles scandées par le pas du cheval nous ont fait rencontrer des personnages de cette parlure (définie par D. Breau comme la façon de prononcer les mots) propre aux Acadiens, mais dont certains termes rappellent parfois le patois poitevin.»

Centre Presse,
Le quotidien de la Vienne (France), le 25 mai 2011.
«Simplicité, gentillesse et authenticité n'ont fait que révéler le talent de ce troubadour au service de l'Acadie. Il porte son message sur toutes les scènes, de la plus petite à la plus grande avec sa verve, son humour et une émotion à fleur de peau»

Le Courrier Picard,
France, le 26 juin 2009.
«Dans ce genre de spectacle, un bon animateur porte parfois la soirée sur ses épaules - et Dominique Breau a les épaules solides. Il a le rythme, la verve, l'humour, le charisme et la bonne bouille, et il chante avec aplomb - le tout enrobé d'un vigoureux accent péninsulaire, ce qui ne gâche rien. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Fred Pellerin, dont il a d'ailleurs interprété un conte avec brio.»

Nicolas Dickner,
Hors champ, Voir Montréal, 11 octobre 2007.
«Dominique Breau et ses excellents musiciens fut la révélation de la deuxième édition du festival de contes et légendes du Saguenay-Lac-Saint-Jean à Dolbeau-Mistassini en novembre 2005. Il a su rejoindre tous les publics ; les étudiants du Cégep de St-Félicien, les retraités de l'AREQ (association des retraités de l'enseignement) et le public en général lors de la soirée de vendredi. Sa bonhomie, son bagou, la couleur de son langage acadien, la folie de ses histoires et les envolées musicales ont su toucher le coeur des gens de par chez nous.»

Serge Simard,
président du comité organisateur du festival de Contes et légendes du Saguenay-Lac-Saint-Jean (2005).
«Dominique Breau est Acadien et heureux de l'être avec sa verve particulière et des expressions qui surprennent. Une langue formidable, riche, étonnante et juteuse comme un grand verre de petit remontant. »

Yvon Paré,
Rire et se souvenir avec Dominique Breau, Arts et spectacles, Le Quotidien, 10 nov. 2005, p. 17
«Un coup de foudre! Avec ses yeux espiègles et sa voix de caramel qui porte en elle toute la saveur de l’Acadie, Dominique Breau a le don de vous entortiller le cœur et de vous émoustiller l’imaginaire. Ce conteur-là a la verve friponne, la chanson coquine et le tour de ravir son auditoire dès la première phrase lancée.»

Isabelle Crépeau,
conteuse
«Dominique Breau sait comment réchauffer une salle avant d'attaquer de plain-pied ses histoires d'Acadie. Avec sa verve coutumière, il enflamme l'esprit des spectateurs qui se perdent avec bonheur son imaginaire foisonnant. Voir et entendre Dominique, c'est comme absorber l'équivalent du plus puissant des antidépresseurs»

Jean-Marc Massie,
Animateur des Dimanches du conte au Sergent recruteur
 
 
< Précédent   Suivant >